Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 22:43

Bien que deux de mes enfants fassent de la natation en compétition, je ne peux pas dire que ce monde me soit très familier (un peu plus, cependant, que celui de la danse classique, dont il faudra que je parle un de ces jours).

 

Il m’a été donné récemment de passer quelques heures dans le cercle des Nageurs de Marseille, un des temples de la natation française. Tant en nage qu’en water-polo, le palmarès de ce club est éblouissant. Il compta en son sein Alex Jany, Robert Christophe, Alain Mosconi, Laure Manaudou. Aujourd’hui, Camille Lacourt, Fabien Gilot, Grégory Mallet ou Florent Manaudou font le bonheur de ce club prestigieux.

 

Le CNM organisait cette année une “ quadrangulaire ” qui rassemble depuis plusieurs années de très bons clubs français, dont les Dauphins du TOEC de Toulouse, auxquels mes filles sont affiliées. Les entraîneurs de mes enfants étaient très confiants, sûrs que Toulouse allait l’emporter. Ce qui advint sans le moindre problème. D’où ma surprise de néophyte : comment un club où brillent de tels champions peut-il se reposer sur un vivier aussi faiblard ? Dans les épreuves qui attestent la valeur globale d’un club – les relais, le CNM fut ridiculisé par le TOEC.

 

C’est que le CNM attire de brillants éléments qui viennent d’ailleurs. Ces dernières années, William Meynard était le seul authentique Marseillais. À Toulouse, c’est l’inverse. Le TOEC met le paquet sur le vivier, ce qui n’empêche pas, dans le club de Nakache, de Marchand, d’Alexiane Castel ou de Malia Métella, l’émergence de grandes individualités.

 

La remise des prix fut à la fois grandiose et grotesque. Pour des gamins et des gamines de neuf à onze ans, rencontrer la fille de Laure Manaudou, mais surtout recevoir des cadeaux des mains de champions olympiques et du monde, avait quelque chose de vertigineux. Mais la cérémonie confina au sordide quand les champions en herbe découvrirent qu’ils ne recevraient pas de médaille car, dans ce club où l’argent coule à flots (cotisation annuelle de 1 250 euros, en plus d'un droit d'admission de 1 600 euros), « on avait oublié de les commander ». Or, pour les enfants comme pour les adultes, il n’y a pas de jeux sans enjeux. Une médaille, même en chocolat, procurera toujours un authentique ravissement à un enfant méritant. Les maillots ou lunettes offerts en cadeau n’offraient pas la même charge symbolique que des médailles, voire une coupe. Quelle qu’elle soit, une médaille honore. Elle marque une reconnaissance : la valeur faciale de la médaille de la Résistance n’est rien en comparaison des actes de bravoure qui la justifient. Une médaille ne vaut rien, et c'est ce qui fait son prix. Le mot « médaille » vient de « maille » (« avoir maille à partir avec quelqu’un »). C’est donc une broutille, une breloque. Un demi-setier, quand on n'a ni sou ni maille, mais que de la metallia moneta, de la monnaie en métal.

 

Les dirigeants du CNM parvinrent au sublime lorsqu’ils décidèrent que, pour les relais, il n’y aurait pas de vainqueurs car « tout le monde avait gagné ». À titre personnel, je ne suis pas du tout un adepte de la compétition. Mais je dirai que, dès lors qu’on adhère à ses valeurs, on ne peut y déroger selon l’humeur ou l’opportunisme du moment.

 

 

 

Le Cercle des Nageurs de Marseille : les stars contre les enfants

Partager cet article

Repost 1
Published by Bernard Gensane - dans Tranches de vie
commenter cet article

commentaires

Gensane 07/06/2013 17:55

"La remise des prix par les nageurs du groupe "Elite"a été un moment magique que seul le Cercle des Nageurs de Marseille peut offrir en France." Ai-je dit autre chose à ce sujet ?

CNM 07/06/2013 17:48

Je vous trouve un peu dur !!! Cette compétition d'animation est justement l'occasion pour un club d'organiser une rencontre par équipe sans règles ni contrainte. La remise des prix par les nageurs du groupe "Elite"a été un moment magique que seul le Cercle des Nageurs de Marseille peut offrir en France. Je tire un grand coup de chapeau au CNM pour ce week-end fabuleux, merci à tous ceux qui ont passé du temps pour que ces deux jours soient une si belle réussite d'amitié et de sportivité.

CNM 07/06/2013 17:49

pourquoi

  • : Le blog de Bernard Gensane
  • Le blog de Bernard Gensane
  • : Culture, politique, tranches de vie
  • Contact

Recherche