Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 15:05

Marc-Antoine Calas, 28 ans, est retrouvé pendu à son domicile familial de Toulouse le 13 octobre 1761. Pour éviter à leur fils le traitement infligé aux suicidés (la voirie pour toute sépulture), les Calas « dépendent » leur fils. Ils sont accusés, ainsi que la servante, de meurtre.

 

L’étranglement est infligé à Jean Calas après le verdict du procès par le parlement de Toulouse. Ce dernier le condamne à mort le 10 mars 1762. Calas est condamné au supplice de la roue. Il subit la question, une longue séance de torture, mais n'avoue rien. Il clame son innocence. Roué Place Saint-Georges, Jean Calas est étranglé puis brûlé deux heures plus tard.

Afin d'obtenir la révision du procès, Voltaire publie l'ouvrage Traité sur la tolérance. La famille obtient un entretien à Versailles auprès de Louis XV. Le capitoul, c'est-à-dire l'officier municipal de Toulouse, qui avait largement contribué à monter les fausses accusations contre Calas, est destitué. En 1765, Voltaire réussit à faire réviser le procès et à obtenir un arrêt qui déclare Calas innocent et réhabilite sa mémoire.

(Impatienta doloris).

 

http://www.jacobins.mairie-toulouse.fr/expos/mvt/photos/affaire_calas_3_m.jpg

 

Né à Milan en 1920, Roberto Calvi fut « le banquier de dieu », tellement il était chez lui au Vatican. Ce président de la banque Ambrosiano comptait d’autres clients célèbres : des chefs mafieux, des leaders de partis, des responsables de la loge maçonnique P2.

Il disparaît le 10 juin 1982, en laissant un déficit de 1,4 milliard de dollars. Six jours plus tard, sa secrétaire depuis plus de trente ans, « refusant de s’associer davantage à son déshonneur » se défenestre. Le 18, on découvre Calvi pendu à un des arcs du pont de Blackfriars (les « frères noirs » bien nommés », à Londres. La famille a mis en doute la réalité de ce suicide.

Mgr Marcinkus, le grand argentier du pape (ancien garde du corps de Paul VI !), qui fut également inculpé par la justice dans le cadre de cette affaire, reçut la protection de Jean-Paul II (qui, rien que pour cela, mériterait d’être béatifié) et quitta l’Église en 1990.

(Æquivocus).

 

http://www.archelaos.com/popes/imgx/Roberto_Calvi_4.jpg

 

La peintresse anglaise Dora Carrington (elle se faisait appeler « Carrington ») fut l’amie et la muse des plus grands esprits anglais de l’entre-deux-guerres : E.M. Forster, Keynes, D.H. Lawrence, Bertrand Russel, Virginia Woolf (autre suicidée) entre autres. Bisexuelle, elle rencontre l’homme de sa vie, Lytton Strachey, écrivain, critique, objecteur de conscience et homosexuel. Avec Ralph Partridge, l’ami de Lytton, ils forment un ménage à trois. Strachey mourut d’un cancer en 1932. Six semaines plus tard, Carrington enfila la robe de soie jaune de Lytton et se tira une décharge dans la poitrine.

En 1995, un beau film lui fut consacré avec Emma Thompson dans le rôle principal.

(Impatienta doloris).

 

http://www.mantex.co.uk/wp-content/uploads/2009/09/dora_carrington_3.jpg

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans culture
commenter cet article
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 05:58

Quel est l’effet de l’alcool sur les cellules de notre cerveau ?

Quasiment aucun effet, si ce n’est de ralentir la production et la croissance de cellules neuves. L’idée que l’alcool attaque le cerveau date du XIXe siècle, à l’époque des premières ligues de tempérance.

Un usage modéré de l’alcool peut, au contraire, faire du bien au cerveau.

L’abus d’alcool a pour effet de déshydrater et de rétrécir le cerveau. Ce qui entraîne ce qu’on appelle communément la gueule de bois. Le cerveau tire sur la membrane qui le recouvre, ce qui donne mal à la tête.

À vos bouteilles !

 

http://www.chacasbl.be/images/photos_illus71.jpg

 

Que boivent les dauphins ?

Rien. Ils s’hydratent par la nourriture qu’ils ingèrent (des poissons et des encornets).

"Dauphin" est un nom ambigu désignant certains mammifères marins et fluviaux appartenant à l'ordre des cétacés. Le terme dauphin dérive probablement du grec ancien δελφίς/delphís, peut-être lui-même issu de δελφὐς/delphús, (« utérus ») ou apparenté à delphax, le porc, animal qui partage une couche de graisse analogue.

Les dauphins sont des chasseurs sans pitié. La plupart des espèces de dauphins chassent en groupe. Lorsqu'un dauphin marin repère un banc de poissons, il avertit le reste du groupe qui se rapproche jusqu'à encercler les proies tout en les contraignant à se rassembler vers la surface. Une fois les poissons pris au piège et affolés, les dauphins n'ont plus qu'à traverser le banc chacun leur tour en ouvrant une large gueule. Certains dauphins poursuivent les bancs de sardines jusqu'à les faire échouer sur le sable pour les attraper ensuite en s'échouant eux-mêmes à demi.

Les dauphins ont jusqu’à 260 dents (record de tous les mammifères). Lorsqu’un dauphin s’endort, il met la moitié de son cerveau en sommeil et ferme un œil, pendant que l’autre œil reste ouvert pour surveiller obstacles et prédateurs. La moitié du cerveau éveillé rappelle au dauphin qu’il lui faut remonter à la surface pour respirer. Au bout d’un certain temps, il inverse.

Les marine des États-Unis a utilisé les dauphins dès la guerre du Vietnam (pendant qu’Hollywood nous bassinait avec Flipper). Des lions de mer ont été récemment utilisés en Irak.

 

http://www.pasaj.ch/IMG/jpg_dauphins.jpg

 

Quelle est la boisson favorite de James Bond ?

Il ne boit pas que du Martini vodka. Le personnage des livres de Fleming s’abreuve une fois toutes les sept pages. Le whisky vient en tête (101 verres sur 317 consommations) devant le saké, goûté dans On ne vit que deux fois (35 verres), et le champagne (30 flûtes). La vodka Martini n’intervient que 19 fois et le Martini gin 16 fois. Le cocktail de Martini est constitué de trois doses de Gordon, une de vodka et une demie de Kina Lillet, cette petite merveille de Podensac. Dans Casino Royale et dans Quantum of Solace, Bond invente et commande un Kina Lillet Martini, qu'il nomme « Vesper » (d’après le nom de l’agent double féminine du livre) et qui reprend, à la virgule près, la recette écrite par Ian Fleming dans Casino Royale.

Son Martini, Bond le veut "agité, pas remué" ("shaken, not stirred"). Les puristes estiment que c'est une ineptie car agiter le Martini l'oxyde. C'est dans le film Glodfinger (1964) que cette précision apparut pour la première fois. En 2005, un jury s'est réuni aux États-Unis pour établir un classement des plus célèbres répliques du cinéma. "Shaken, not stirred" a obtenu la 90e place. Z'avaient rien d'autre à faire, les gens de l'American Film Institute ?

Ian Fleming mourut d'une crise cardiaque à l'âge de 56 ans. Trop d'alcool et de tabac ?

 

http://image.guardian.co.uk/sys-images/Books/Pix/pictures/2008/05/09/ianfleming460.jpg

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans culture
commenter cet article
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 15:00


Qui réalisa le premier tour du globe ?

Pas Magellan, mort au combat aux Philippines après un demi-tour en 1521, mais Enrique de Malacca (dit Henri le Noir), son esclave et interprète.

Magellan avait acheté Enrique dans un marché aux esclaves en Malaisie, en 1511 et il l’avait ramené à Lisbonne. Enrique accompagna son maître dans toutes ses pérégrinations. Personne n’a jamais su d’où Enrique était originaire (peut-être de Malaisie). Il est un héros national dans plusieurs pays du Sud-est asiatique.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/15/HenriqueofMalacca.jpg/220px-HenriqueofMalacca.jpg

 

Qui découvrit que la terre tournait autour du soleil ?

Pas Galilée, sinon on ne poserait pas la question, mais Aristarque de Samos, né en 310 avant Jésus-Christ. Il calcula également la taille de plusieurs planètes et leur distance par rapport à la terre, à la lune et au soleil. Il émit par ailleurs l’hypothèse que l’univers était infini. Les découvertes de ce mathématicien et astronome seraient restées confidentielles si Archimède n’en avait pas fait mention … pour les réfuter :

« Vous n'êtes pas sans savoir que par l'Univers, la plupart des Astronomes signifient une sphère ayant son centre au centre de la Terre (...). Toutefois, Aristarque de Samos a publié des écrits sur les hypothèses astronomiques. Les présuppositions qu'on trouve dans ses écrits suggèrent un univers beaucoup plus grand que celui mentionné plus haut. Il commence en fait avec l'hypothèse que les étoiles fixes et le Soleil sont immobiles. Quant à la Terre, elle se déplace autour du Soleil sur la circonférence d'un cercle ayant son centre dans le Soleil.  »

http://media4.obspm.fr/public/AMC/pages_eclipses-lune/images/samos.jpg

Copernic, quant à lui, rendit hommage au savant de Samos dans le manuscrit de son illustre De Revolutionibus. Mais l’éditeur supprima cette référence qui aurait rendu les travaux de Copernic beaucoup moins … révolutionnaires.

On peut, en revanche, dire que Galilée fut à l’origine de la Théorie de la Relativité dans son ouvrage Dialogo sopra i due massimi sistemi del mondo de 1632 (Dialogue sur les deux principaux systèmes du monde). Prenant le contre-pied d’Aristote, Galilée exposa que le déplacement de chaque objet dans l’espace était fonction du déplacement de tous les autres objets, donc que la vitesse de déplacement était relative. Pour avoir proféré son soutien à la thèse copernicienne, Galilée finit sa vie en détention chez lui à Florence. Il fallut attendre 1992 pour que l’Église catholique reconnaisse l’inanité de ses dogmes en matière spatiale.

 

Qui découvrit que la terre était ronde ?

Les abeilles. Pour communiquer entre elles, elles utilisent le soleil comme point focal, même par temps couvert, et même la nuit, ce qui nous en bouche un coin. Elles sont capables, en cinq secondes, de calculer la position du soleil de l’autre côté de l’horizon. Leur cerveau n’a pourtant que 950000 neurones, alors que le nôtre en a 150 milliards.

Le bourdonnement des abeilles, qui leur permet de communiquer entre elles, est relativement complexe. On a repéré au moins une dizaine de sons différents, l’un des plus importants étant celui qui appelle les travailleuses à rafraîchir les ruches dont la température est égale à celle du corps humain. Pour ventiler, les abeilles agitent leurs ailes à raison de 250 battements par secondes. Si l’on coupe les ailes d’une abeille, le bourdonnement continue, mais il perd de son intensité.

Pour obtenir une cuiller à café de miel, 12 abeilles doivent trimer une vie entière. Merci, les abeilles ! Selon certains scientifiques, le jour où il n’y aura plus d’abeilles, ce sera la fin de l’humanité. Les sociétés qui fabriquent les pesticides s’y emploient.

 

http://ecbaill.free.fr/dossiers/abeilles/abeille3.jpg

 

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans culture
commenter cet article
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 05:55

http://www.simounet.net/uploads/2009/03/occitanie_drapeau.jpgDepuis deux ans, le métro de Toulouse est bilingue. Les stations sont annoncées en français, puis en occitan. En revanche, les annonces importantes comme « Attention, descente à gauche », ne nous arrivent qu’en Français. Je dirai pourquoi dans un instant.

 

« Basso Cambo » (ce qui n’est pas du français mais du celtique : cambo = méandre) se dit « Baissa Camba », « Patte d’oie » se dit « Pe d’auca », « Saint-Cyprien-République » se dit « Sant-Çubran-Republica ». Pour les militants de l’occitan, ce bilinguisme contribue à la reconquête de la dignité de la langue. Ils apprécient que l’occitan puisse enfin être entendu dans un espace public.

Là où l’occitanisation devient limite, c’est quand la compagnie du métro malmène des noms propres, en vertu de la phonétique de l’occitan, j’imagine. « Jean Jaurès » devient quelque chose comme « John Jorisse », tandis que « Mermoz » se traduit par « Mermousse ». Pour ce qui est de Jaurès, comme il s’agit d’un nom du Sud-Ouest, on peut faire mumuse. D’autant que l’ayant-droit est mort. Dans le cas de Mermoz, c’est plus que limite. Nous sommes en présence d’un patronyme savoyard qui, comme Mermaz, signifie « petit ». L’italien est Memmi, diminutif de Guglielmo. Nous sommes dans ce cas en pleine italianité. En savoyard, on ne prononce ni le “  ni le “  final. Mermoz se prononce donc “merme”, avec une légère intonation sur le “ e ” final. « Mermousse » est donc ridicule.

 

Pourquoi les annonces importantes ne sont-elles pas traduites ? Pour la simple raison que 999 passagers sur 1000 ne les comprendraient pas. Ayant enseigné les langues toute ma vie, je suis à fond pour que les langues vivent. À une seule condition : qu’elles soient parlées par quelques locuteurs. Je réside à Toulouse depuis six ans, mais je connais cette ville depuis environ cinquante-cinq ans. Je n’ai jamais, au grand jamais, entendu, dans les rues, dans les cafés, dans les échoppes, prononcer un mot d’occitan. J’ai eu des amis corses vivant « sur le continent », comme ils disent. En famille, ils parlaient très souvent corse. Lorsqu’on se promène dans Strasbourg, on entend parler alsacien. Dans les villages de la région, plus encore que dans la capitale. En revanche, à Rennes, il faut avoir l’ouïe fine pour entendre du Breton. « Kenavo », à la rigueur. À Toulouse, on peut y aller au sonar, point d’occitan. J’exagère car il y a deux endroits où l’occitan est un peu utilisé : à l’université du Mirail, où la langue est enseignée, et dans les grands stades, où les afficionados entonnent le magnifique “ Se Canto ”, un chant beaucoup moins guerrier que la Marseillaise.

C’est tout.

Pendant longtemps, la deuxième langue vivante parlée à Toulouse fut l’espagnol. Aujourd’hui, c’est l’arabe…

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans culture
commenter cet article
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 06:42

Qu'est-ce qui produit le plus d'oxygène sur notre terre ?

 

Les algues, l'oxygène étant un résidu de la photosynthèse. Les algues produisent plus d'oxygène que les arbres et toutes les autres plantes réunies.

 

L'algue bleu-vert connue sous le nom de cyanobactérie existait à la surface de notre terre il y a 3,6 milliards d'années.

 

Pour les scientifiques, l'algue est davantage une bactérie qu'une plante. L'algue dite spiruline produit vingt fois plus de protéines que les graines de soja.  L'ONU a reconnu la pertinence de la spiruline dans son programmede développement durable. L'algue peut pousser sur des sols non fertiles et prospérer dans de l'eau saumâtre. La culture de l'algue ne cause aucune érosion et ne nécessite aucun engrais ou pesticide.

 

http://image.architonic.com/img_pfm2-1/201/7725/algue_09_b.jpg

 

 

 

Avec quoi étaient faits les uniformes de l'armée allemande durant la Première Guerre mondiale ?

 

Avec des orties. L'Allemagne et l'Autriche étaient à court de coton. Des scientifiques décidèrent de mélanger des orties à du coton. Ils choisirent les plus urticantes (Urtica dioica). Raison pour laquelle les soldats se grattaient tout le temps ? Je blague.

 

Pour pousser, le coton nécessite beaucoup d'eau, de pesticide et ne pousse qu'en climat chaud. Pas l'ortie.

 

On utilise cette plante depuis des milliers d'années pour fabriquer des filets de pêches ou de la ficelle.

 

Tous les ans, en Angleterre, dans le Dorset, se tient un championnat de mangeurs d'orties. Ils sont forts les rosbifs !

 

 

http://fredmusa.com/wp-content/uploads/2010/03/orties-300x187.jpg

 

 

 

Qui a découvert la pénicilline ?

 

Pas lui, pas Fleming (Sir Alexander), même si cela lui a rapporté un prix Nobel.

 

En Afrique, il y a de cela mille ans, les bédouins fabriquaient un onguent à partir de la moisissure récupérée sur le harnais de leus ânes. Ce qu'observa, en 1897, Ernest Duchesne, un médecin de l'armée frnaçaise. Il se rendit compte que ce remède pouvait guérir la typhïde des cochons d'Inde. Il envoya sa découverte à l'Institut Pasteur qui n'accusa même pas réception. Il mourut de la tuberculose en 1912, une maladie que sa découverte permettrait de guérir plus tard.

 

Fleming forgea le mot pénicilline car la moisissure ressemblait à des poils de pinceau (du latin penicillum, qui a donné l'anglais pencil).

 

Il n'y a pas à dire, mais la pénicilline du Roquefort est bien meilleures que celle du Stilton ou du Danish Blue. Pour ce qui est de celle du Gorgonzola, ça se discute.

 

http://s2.e-monsite.com/2010/02/18/85121862penicillin-cures-gonorrhea-jpg.jpg

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans culture
commenter cet article
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 06:25

L'écrivain Louis Boussenard (que je découvre en même temps que vous) ne put pas se consoler de la mort de sa femme. Il fit parvenir à ses amis son propre faire-part avant de périr de consomption volontaire le 11 septembre 1910. Le message de savoir-mourir disait ceci :

 

"Louis Bousenard a l'honneur de vous inviter à ses funérailles civiles qui auront lieu le ... Inconsolable de la perte de sa femme, il succombe dans sa soixante-treizième année."

 

Louis Boussenard bénéficie, avec Jules Verne, du privilège d'avoir été immortalisé par Jean-Paul Sartre dans les Mots : "Boussenard et Jules Verne ne perdent pas une occasion d'instruire: aux instants les plus critiques, ils coupent le fil du récit pour se lancer dans la description d'une plante vénéneuse, d'un habitat indigène. Lecteur, je sautais ces passages didactiques; auteur, j'en bourrais mes romans [...] Je me sentais délicieusement ennuyeux, aussi distingué que Boussenard".

 

Boussenard connaît un grand succès en Russie, où presque tous ses romans (quarante volumes) ont été publiés et sont disponibles en librairie.

 

Sa mère, Héloïse Lance, mourut à 107 ans, 23 ans après son fils.

 

 

(Impatienta doloris).

 

 

http://ecritsurlacouverture.hautetfort.com/images/medium_boussenardTourMondeGamin.jpg

 

 

 

 

 

Aux Etats-Unis, Charles Boyer fut certainement Le French lover du XXe siècle. Il joua avec les plus belles actrices : Garbo, Dietrich, Darrieux. Mais une seule femme compta dans sa vie : la sienne, l'actrice anglaise Pat Paterson. Elle mourut le 27 août 1978. Deux jours plus tard, à 81 ans, il se suicida dans leur maison de Phoenix en avalant des barbituriques.

 

(Impatienta doloris).

 

http://www.brightlightsfilm.com/59/59_images/59boyerandpatterson.jpg

 

 

 

 

Pas facile d'être la fille de Marlon Brando. Encore plus difficile d'être la demi-soeur de Christian Brando.

 

A 19 ans, Cheyenne Brando est victime d'un grave accident de voiture. De très coûteuses interventions chirurgicales lui rendent (à peu près) sa beauté. Elle continue de filer un grand et imparfait amour avec Dag Drollet, dont elle est enceinte de sept mois.

 

Son demi-frère ne supporte pas l'amour vache de Dag pour sa soeur. Il le tue, quasiment sous ses yeux. Elle est inculpée pour complicité d'assassinat. Libérée sous caution, elle rentre à Tahiti, le pays de sa mère. Elle accouche d'un garçon.

 

Le 16 avril 1995, à 25 ans, très profondément déprimée, schizophrène, elle se pend près de Papeete. Ni son père ni son demi-frère ne purent assister à ses funérailles.

 

(Impatienta doloris).

 

http://storage.people.com/jpgs/19950501/19950501-750-76.jpg

 

 

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans culture
commenter cet article
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 06:25

Continuons notre promenade avec John Lloyd et John Mitchinson.

 

http://archinouveau.files.wordpress.com/2010/05/ruskin2.jpgPourquoi John Ruskin eut-il la surprise de sa vie lors de sa nuit de noces ?

 

On dit qu'il faillit s'évanouir à la vue des poils pubiens de sa femme Effie. Sa seule connaissance de la zone pelvienne des femmes aurait été celle des statues de l'antiquité.

 

Il s'agit peut-être d'une légende. Dans une lettre à son père en 1854, Effie Ruskin, décrivitt le fiasco de la nuit de noces. Elle confiait son ignorance quant aux relations sexuelles et écrivait que Ruskin « avait été dégoûté par mon corps le premier soir». Ce qui est certain est que le mariage ne fut pas consommé pendant six ans. Un soir, Ruskin laissa sa femme Effie dans une cabane avec son collègue Millais qui se substitua fort avantageusement au compagnon légitime. Effie apprécia beaucoup l'expérience et demanda le divorce. Le mariage fut annulé pour cause d'"impuissance incurable". Ruskin contesta ce verdict des médecins, affirmant qu'il était parfaitement capable de se masturber. L'un des plus grands esthètes anglais du XIXe siècle ne pouvait pas tout faire. Effie et Millais se marièrent et eurent huit enfants.

 

Ruskin n'éprouvait des émotions sexuelles qu'en présence de fillettes.

 

Il écrivit 250 ouvrages, fut l'un des fondateurs des syndicats britanniques et il enseigna l'histoire de la peinture à Oscar Wilde. Vers la fin de sa vie, il devint fou, croyant que sa cuisinière n'était autre que la reine Victoria. Gandhi a dit de lui qu'il fut l'homme l'ayant le plus influencé durant toute sa vie.

 

Ruskin refusa d'être enterré à l'abbaye de Westminster, préférant une sépulture modeste dans la Région des Lacs.

 

 

 

De combien poussent nos ongles et nos cheveux après la mort ?

 

L'animateur de télévision étatsunien Johnny Carson avait sa réponse : "Pendant trois jours, ils continuent de pousser mais les appels téléphoniques diminuent progressivement."

 

En fait, c'est faux .Dans son merveilleux texte contre la peine de mort ("Une pendaison"), Orwell le croyait également. Tout comme Erich Maria Remarque dans A l'Ouest rien de nouveau qui comparait les cheveux à de l'herbe poussant dans un sol fertile. Quand nous mourons, notre corps se déshydrate tandis que notre peau se durcit, ce qui donne l'illusion que nos ongles et nos poils poussent encore.

 

Parmi les innombrables bestioles qui se nourrissent de nos cadavres, on notera la phoride, une mouche bossue qui peut passer toute son existence dans une seule dépouille. Ces mouches peuvent creuser à trois mètres de profondeur pour atteindre nos sépultures. L'héroïne de Kill Bill 2 en a connu quelques-unes.  Elle a pu constater que la mouche phoride est un minuscule parasitoïde - un parasite qui tue son hôte - de la fourmi de feu. La mouche pond un œuf dans le corps d'une fourmi et la larve, une fois éclose, s'extirpe de sa couveuse en lui décapitant la tête !

 

http://www.gurumed.org/wp-content/uploads/2011/03/fourmi-zombi-mouche2_thumb.jpg

 

 

 

 

 

Que portait Atlas sur ses épaules ?

 

Plus que le monde : le ciel. C'est Zeus qui lui avait infligé cette punition après la révolte des Titans.

 

  • La guerre de Zeus et ses frères contre les Titans dura dix ans, mais pour sortir victorieux de cette guerre, Terre-Mère conseilla à son petit-fils Zeus d'aller libérer les prisonniers de Cronos dans le Tartare. Zeus suivant ce conseil, s'approcha du Tartare et tua la gardienne, la vieille Campé puis libéra les Cyclopes et les géants aux cents bras.

  • Travaillant dans les forges d'Héphaistos, les Cyclopes fabriquèrent des armes terribles; Zeus reçut une de ses armes favorites, la foudre (l'éclair) ; Hadès reçut un casque qui le rendait invisible et Posééidon son trident. Cronos et les Titans vaincus, furent exilés sur une île dans l'Extrême-Occident (ou emprisonnés dans le Tartare) sauf leur chef, Atlas, qui reçut une punition exemplaire, celle de porter pour l'éternité les cieux sur les épaules.

 

En prime, une histoire belge, celle de Fernand Bachelard, dit "Le géant Atlas" :

 

http://www.fagnet.be/Gerpinnes_ok/ger_pho_divers/geant%20atlas.JPG

 

 

« On m’appelle le géant Atlas, mais ce n’est pas mon nom, vous le pensez bien.
Je suis le « petit » Fernand Bachelard, né à Templeuve, dans la province du Hainaut, le 11 juillet 1922 …»
C’est par ces mots que Fernand Bachelard débute l’histoire de sa vie qu’il publia sous le titre « Qui êtes-vous Monsieur Atlas » avec la collaboration de Jean Nohain, Fernand Raynaud et Marc Fourneau.

Ses parents habitaient la rue Haute à Templeuve, où ils exploitaient une grande ferme. Fernand se montra toujours très fier de son père Etienne et de sa mère Marie-Louise qui mit au monde ce bambin de huit livres.

Enfant, il était le plus petit, ce n’est qu’au début de son adolescence qu’il commença à grandir, grandir, grandir, … à 18 ans il mesurait 1,90 m.

La deuxième guerre mondiale éclata ; il partit pour la France avec l’espoir de s’engager, alors que la Belgique capitulait.
Blessé, il fut rapatrié en Belgique.
En 1943, il mesurait 2,10 m , chaussait du 50 et pesait 150 kg.
Il refusa toujours de travailler pour les Allemands et c’est ainsi que commença une partie de cache-cache avec l’occupant ; sa taille ne l’aidait pas, mais il réussit pourtant à ne jamais se faire prendre.
A la libération, il voulut d’engager dans l’armée belge mais dur y renoncer à cause de sa grande taille.

C’est à cette époque que Fernand Bachelard fit la connaissance de Edgard Moreau qui lui proposa de faire un carrière de catcheur.
Fernand accepta et choisit le pseudonyme d’Atlas. Il fut engagé par Léon Plogaerts et commença à faire des tournées de catch, à Liège, Tournai, Bruxelles, à la côte belge, …
Il combattait trois à quatre fois par mois et n’était jamais battu, il faut dire qu’il pesait alors 200 kg !
C’est à nouveau sa taille et son poids qui l’obligèrent à abandonner : la fédération belge de catch se montra hostile au renouvellement de sa carte d’affiliation.

Edgard Moreau l’emmena alors sur la Côte d’Azur et le fit participer, au casino de Cannes, à un spectacle dont Jacques Pils tenait la vedette.
Le public se montra enthousiaste et c’est ainsi qu’il fut engagé pour tourner quelques séquences publicitaires.
A Paris, il fut présenté à Jean Nohain qui l’engagea immédiatement pour son émission télévisée « Reine d’un jour » ; il fit le tour de la France.
Il voyagera aussi au Danemark, dans toute l’Europe, aux Etats-Unis, en Australie, en Afrique, .. bref le succès l’emmène un peu partout dans le monde.

Il fera de nombreux shows avec Fernand Raynaud qui restera un de ses plus fidèles amis.
Il fréquenta les plus grandes vedettes du sport, de variété, du cinéma.

Pourtant, un jour, il décida de poser ses valises et refusa de nombreux contrats, préférant aider sa mère qui venait de reprendre un café à Bonsecours : « Au Géant Atlas » qui fut inaugurer le 5 novembre 1960 en présence de nombreux ammis, dont Jean Nohain.

En 1966, sa mère décéda. Fernand continua à s’occuper du café n’acceptant de participer qu’à quelques galas par an ...

Quelques années plus tard, il se marie avec Renée Colin il trouvait ainsi cet équilibre qu'il avait tellement cherché.

Fernand Bachelard, décède en 1976. Il repose au cimetière de Roucourt (Péruwelz).
Sa sépulture est facile à trouver : c'est la première à droite en entrant. il y repose en compagnie de Renée, décédée en 2002.

 

 

http://www.bonsecours.be/histoire/histoire.php?id=002

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans culture
commenter cet article
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 06:11

Quel animal a donné son nom aux îles Canaries ?


Et non ! Ce sont les oiseaux en questions qui ont tiré leur nom de ces îles. Les îles Canaries tirent leur nom du latin Canariae Insulae (îles aux chiens), nom appliqué initialement à la seule Grande Canarie (Canaria Insula). Ce nom provient peut-être des grands chiens sauvages (canes) que les premiers explorateurs ont découverts sur l'île, à moins que ce ne soit à cause des phoques, également désignés sous le nom de chiens de mer.

Dans l'île de la Gomera, certains habitants communiquent entre eux par une lange sifflée : el Silbo Gomero (silbo = sifflet). Cette langue s'apprend à l'école.

Le canari est un serin, généralement jaune. Le plus célèbre au monde est Titi (Tweety) des Looney Tunes de Walt Disney.

Dans la langue du milieu, le "chant des canaris", c'est la délation des traîtres.

Jusqu'en 1986, en Grande-Bretagne, on a utilisé les canaris comme détecteur de gaz dans les mines de charbon.

À noter que seuls les mâles chantent.

 

http://guide.thomascook.fr/uploads/pics/espagne_iles_canaries.jpg

 

Comment les chiens copulent-ils ?

Pas en levrette, mais cul à cul. La levrette sert à exprimer la domination, comme quand un chien se frotte sur la jambe d'un humain. Quand ils sont bien cul à cul, Monsieur chien a son pénis (bulbus glandis) qui se remplit de sang, d'où la grande difficulté de séparer des chiens copulant tant qu'il n'y a pas eu éjaculation. Puis-je glisser ici que j'ai vu une fois un couple d'humains dans cette grande difficulté ?

 

http://media.koreus.com/200804/1-sexy-09.jpg

 

 

Comment Catherine II de Russie est-elle morte ?

Pas en étant honorée par l'un de ses nombreux amants.

Elle eut une attaque (genre embolie) alors qu'elle était sur le pot (il n'est pas rare que des gens meurent en poussant, raison pour laquelle, à partir d'un certain âge, il ne faut pas s'enfermer dans les toilettes), ce qu'on appelait à l'époque une commode. On la transporta sur son lit où elle mourut (à l'âge de 67 ans).

La grande Catherine fut la première personne célèbre au monde à se faire inoculer la variole (inoculer les encens, c'est autre chose) pour faire avancer la science.

Cela dit, elle était connue pour sa strauss-khanerie. Elle eut une bonne dizaine d'amants, l'homme de son cœur étant Grigori Potemkine (du célèbre cuirassier) qu'elle épousa secrètement en 1774. Elle faisait tester chaque nouvel amant par ses dames de compagnies.

 

La meilleure, qui fera plaisir à mon ami Maxime Vivas, c'est que Catherine ayant admis le bouddhisme parmi les religions d'État, tous les chefs d'État russes sont considérés par les bouddhistes du pays comme les réincarnations des précédents.

 

http://a3.idata.over-blog.com/300x352-ffffff/2/13/64/18/autresvilles/eriksencatherine.jpg

 

 


Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans culture
commenter cet article
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 06:56

Boadicée. Une sacrée nana !

 

Elle fut la reine du peuple britto-romain des Icenis présent dans la région qui est aujourd’hui le Norfolk.

 

La révolte de Boadicée (ou Boudicca, mais c'est moins joli) se pose en symbole de résistance des populations bretonnes contre l'envahisseur romain. Elle est considérée comme le pendant britannique de Vercingétorix.

 

L'historien romain Dion Cassius la décrivit en ces termes : « grande, terrible à voir et dotée d'une voix puissante. Des cheveux roux flamboyants lui tombaient jusqu'aux genoux, et elle portait un torque d'or décoré, une tunique multicolore et un épais manteau retenu par une broche. Elle était armée d'une longue lance et inspirait la terreur à ceux qui l'apercevaient. »

 

Dans son testament, pensant s'attirer les bonnes grâces de l'empereur Néron, le roi Prasutagus lègue la moitié de son royaume à l'Empire vers l'an 60. Cependant, à la suite des humiliations infligées par les administrateurs romains sa veuve Boadicée prend les armes. Elle est rouée de coups, ses filles sont violées, elle aussi peut-être. Le peuple entier subit l'outrage. Durant sa révolte, 70000 romains et collaborateurs sont exterminés. Le gouverneur Suetone réorganise les légions et écrase la révolte. Plutôt que de se rendre, Bodicée préfère s'empoisonner avec ses filles après leur avoir dit : "Buvez ! le poison est moins cruel que la tyrannie."

 

http://img43.xooimage.com/files/0/3/1/f_boudica4voxm_5b24c97-17a325e.jpg

 

(Pudor).

 

Né en 1924, Jean Bosc fut un des grands dessinateurs humoristes de l'après-guerre. Son antimilitarisme lui vaudra d'être condamné à un mois de prison. Il est l'auteur, notamment, de Si De Gaulle était petit.

 

Dépressif chronique, il vit chez sa maman. Le 3 mai 1973, après que sa bonne amie fut prise de syncope, il se tira une balle de carabine en pleine bouche.

 

http://www.j-m-bosc.com/images/cortegevache.jpg

 

(Impatienta doloris).

 

 

Gilles Boulouque fut un juge très courageux, l'un des premiers à faire partie de l'entité juridique anti-terroriste, fondateur de l'Observatoir des libertés. Mis en cause dans l'affaire des terroristes iraniens, il est incuplé pour violation du secret de l'instruction.

 

Le 12 décembre, à 40 ans, à bout de berfs, il se tue d'une balle dans la bouche.

 

L'affaire Gordji donne lieu à un échange verbal très tendu entre Mitterrand et Chirac lors du débat télévisé qui clôt la campagne présidentielle de 1988. Le président de la République accuse son premier ministre de lui avoir dévoilé les soupçons pesant contre Wahid Gordji, ce que Chirac dément.

 

En 2003, Clémence Boulouque, fille de Gilles Boulouque, publie Mort d'un silence, son récit du calvaire qu'elle et sa famille vécurent durant cette période. L'histoire a été portée à l'écran par William Karel dans son documentaire La fille du juge en 2005.

 

(Furor)

 

http://teleobs.nouvelobs.com/media/articles/3824_big.jpg

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans culture
commenter cet article
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 05:57

http://www.19e.org/biographies/B/berthelot.jpgFabricant de poudres de guerre particulièrement efficaces, Marcelin Berthelot (qui n'a pas fréquenté un Lycée Marcelin Berthelot ?) avait une bombe à retardement à la place du coeur. Une heure après le décès de sa femme (crise cardiaque), il se suicide au cyanure à 79 ans. Comme il est membre de 36 institutions et ancien ministre, la famille maquille son suicide en mort naturelle. Il aura ainsi des funérailles nationales et sera enterré au Panthéon.

 

Le gouvernement ne voulut pas séparer les époux. Sa femme fut donc enterrée avec lui.

 

Il était proche de Renan et parlait l'espéranto.

 

(Impatientia doloris).

 

 

http://static.infoescola.com/wp-content/uploads/2010/06/Bruno-Bettelheim.jpgPsychanalyste étatsunien d'origine autrichienne, Bruno Bettelheim  fut l'un des derniers juifs à passer un doctorat à l'université de Vienne (en esthétique, une des branches de la philosophie) avant l'Anschluss de mars 1938. Arrêté par les nazis en mai, il fut déporté dans les camps de concentration de  Dachau, ouis de Buchenwald. Libéré en mai 1939, il émigra aux États-Unis.

 

Son expérience des camps de concentration sera une des clés de ses théories psychanalytiques, il écrira sur les phénomènes psychologiques à l'œuvre, selon lui, au sein des camps de détention, entre les prisonniers et leurs tortionnaires et publie en 1943 Comportement individuel et comportement de masse dans les situations extrêmes. Cette étude fut complétée plus tard pour en faire un de ses livres les plus importants et les plus accessibles : Le Cœur Conscient.  Il reste toutefois le fondateur de deux concepts majeurs, auxquels il est couramment fait référence : celui de «forteresse vide» pour désigner ces remparts que dressent autour d'eux les jeunes autistes pour se protéger de leur sentiment de néant, et le concept de « situation extrême », pour désigner la sensation de mort imminente qui déclenche chez l'individu des comportements de défense à la mesure de l'angoisse ressentie.

 

J'ai lu trois ou quatre fois son The Uses of Enchantment (Psychanalyse des contes de fées). Les trois petits cochons expliqués par Bettelheim, c'est quelque chose.

 

A 86 ans, il ingurgite un mélange d'alccol et de tranquilisants, puis se recouvre la tête d'un sac en plastique.

 

(Taedium vitae).

 

 

Estella Blain fut trois ans la femme de Gérard Blain. Elle joua dans Les fruits sauvages ou Les dragueurs. Sa carrière cinématographique ne fut certainement pas ce qu'elle aurait dû être. Elle se suicida d'un coup de révolver à l'âge de 51 ans en 1982.

 

http://static.programme-tv.net/var/p/l/91/913532.jpg

 

 (Impatienta doloris)

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans culture
commenter cet article