Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 06:34

Du chef de l'opposition pro UE en Ukraine.

 

Il y a une justice, tout baigne !

De qui cette demeure est-elle le nom ?
Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Politique
commenter cet article
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 10:54

Ou François-Jérôme Cahupé ?

 

Grâce au formidable talent de Guillaume TC, nous savons maintenant quelle créature notre République frankensteinienne a engendrée.

Connaissez-vous Jean-Jérôme Copuzac ?
Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Politique
commenter cet article
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 06:40
La meilleure photo de l'année
Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Politique
commenter cet article
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 10:43
Où Hollande nous emmène-t-il ?
Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Politique
commenter cet article
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 10:44

 

...et de la liquidation du ministère de l’Equipement et de l’Environnement

Dans l’indifférence médiatique, les syndicats du MEDDE (ex ministère de l’Equipement) dénonce une nouvelle phase de privatisation des routes. Ce bien commun de la Nation. Car après la privatisation des autoroutes, après la décentralisation qui a vu le transfert de la plupart des routes aux conseils généraux suivi d’une externalisation massive vers le privé de leur exploitation, Hollande et son gouvernement de droite pousse les feux de la privatisation des routes nationales restante.

 

Remplir les poches d’actionnaires dont la richesse a explosé avec la crise en faisant celle des travailleurs du publics et du privé, brader le bien public de la Nation, le tout pour répondre aux injonctions de libéralisation de l’UE et du MEDEF voilà la politique de Sarkollande, ces serviteurs ce l’oligarchie capitaliste.

 

Nous avions eu l’occasion par le passé, [par exemple au moment du limogeage de Delphine Batho de revenir sur la liquidation en cours du service public de l’aménagement du territoire, des ministères de l’équipement et de l’environnement :

 

Sous la pression de la Commission européenne – garde-chiourme de l’oligarchie capitaliste – le gouvernement Ayrault n’a eu d’autre « choix » que de monter un budget encore plus austéritaire.

 

Et de pousser les feux de la libéralisation et de la privatisation rampantes voulues par l’Union Européenne, avec par exemple le paquet ferroviaire visant la SNCF ou encore la libéralisation des barrages hydroélectriques.

 

C’est donc une baisse de 7% des crédits du MEDDE qui est prévue par le prochain budget. Il est également prévu de supprimer encore près de 1100 emplois au MEDDE, ce qui fait suite aux suppressions massives sous Sarkozy (rappelons que ce ministère d’externalisation en suppressions d’emploi a vu ses effectifs passer de 95 000 agents à 60 000 entre 2007 et 2012, qui dit pire ?).

 

Bref, Delphine Batho (PS) qui, sans doute échaudée par le sort de son éphémère prédécesseuse Nicole Bricq (évincée après quelques semaines pour avoir oser émettre un bémol sur les permis d’exploitation d’hydrocarbures en Guyanne) était restée plus que discrète, ne pouvait faire moins que sa timide et très tiède protestation (c’est bien la même qui déclarait il y a peu que son ministère devait prendre sa part de l’austérité !) face à la poursuite de la destruction de son ministère en charge de l’aménagement et de l’équipement du territoire. Rappelons que le MEDDE, c’est le ministère qui s’occupe des grandes infrastructures du pays (routes nationales, aviation civile, voies navigables) et du transport mais c’est aussi la prévention des risques, l’énergie, la sûreté nucléaire, le contrôle des installations classées et bien sûr l’environnement ainsi que des services publics tels que Météo-France, l’IGN, l’INERIS ou le BRGM.

 

Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF)

 

Lire la suite ici.

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Politique
commenter cet article
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 06:49

Ses pairs l'ont désigné cette année comme le meilleur footballer de la planète. Il semblerait que, depuis plusieurs années, il soit l'un des rares grands sportifs en vue qui adhère à la cause palestinienne.

 

Lors d'une rencontre récente entre le Portugal et Israël, il aurait (j'utilise le conditionnel par prudence) refusé d'échanger son maillot avec un joueur de léquipe adverse en déclarant : « Je n’échange pas mon maillot avec des assassins ».

 

En 2012, il a participé à une vente aux enchères en faveur d'enfants palestiniens (il a fait don de son soulier d'or d'une valeur d'1,5 million d'euros). La photo ne saurait mentir.

Cristiano Ronaldo, soutien de la cause palestinienne ?
Cristiano Ronaldo, soutien de la cause palestinienne ?
Cristiano Ronaldo, soutien de la cause palestinienne ?
Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Politique
commenter cet article
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 10:19

Les inscriptions sur les murs de Toulouse sont un condensé de ce qui s’exprime sans aucune retenue sur les réseaux sociaux :

 

- amalgames entre juifs/homosexuels/francs-maçons/finances/mondialisation

 

- équivalence lesbiennes/juives

 

- attaques contre les LGBT et les féministes

 

- attaques contre les "gauchismes" selon la version de la revue de l'Action française universitaire diffusée à Strasbourg et Nantes

 

- attaques contre la laïcité, le système éducatif, l'université et la recherche.

 

 

Lire ici l'article du Monde.

L'extrême droite se distingue à Toulouse
L'extrême droite se distingue à Toulouse
Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Politique
commenter cet article
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 06:44

J'ai publié récemment un article sur les lectures malsaines d'Herman Van Rompoy. J'ai  également déposé ce texte dans les colonnes du Grand Soir. Des réactions assez critiques me sont revenues du genre “ il ne faut pas tout mélanger, les hommes politiques ont le droit de lire ce qu'ils veulent, ce n'est pas parce qu'on lit un facho qu'on est soit même facho ”, etc. Je voulais montrer la porosité des idées entre l'extrême droite et la droite qui gouverne toute l'Europe, y compris par Solfériniens interposés.

 

 

Aujourd'hui, partout en Europe, sous toutes ses formes, l'extrême droite relève la tête, dicte l'ordre du jour pour la simple raison que son discours est pleinement politique, et elle n'a même plus besoin de faux nez. Comme quand elle veut s'occuper du ventre des femmes espagnoles qui découvrent, comme le chantait Jacques Brel il y a quarante ans, que “ Franco n'est pas tout à fait mort ”.

 

 

Cela fait belle lurette que l'extrême droite est vigoureuse en Alsace, que le FN réalise des scores plus qu'honorables, en particulier dans les villages où l'on n'a pas vu un Arabe ou un Noir depuis 250 ans. Cet extrémisme se déchaîne désormais sur le campus de l'université de Strasbourg depuis, par exemple, que l'Action française universitaire a appelé dans un tract à “ Tuer tous les gauchismes ”.

 

 

S'agite également le groupe néo-nazi Alsace nationaliste, lié aux Jeunesses nationalistes, proche de l'Œuvre française. Les Jeunesses nationalistes sont dirigées par Alexandre Gabriac, exclu du FN pour sa violence et son goût pour les saluts nazis. “ Qu'ils nous haïssent pourvu qu'ils nous craignent ! ”, écrivait tout récemment sur Twitter cet admirateur de Brasillach et Bardèche en paraphrasant Caligula.

 

 Les Jeunesses nationalistes ont été dissoutes en juillet dernier, tout comme l'Œuvre française. Ils ont néanmoins pignon sur rue et le site de L'Œuvre française, certes en sommeil, est bien présent sur la toile.

 

 

Quant au mouvement étudiant d'extrême droite, le GUD, il est à nouveau de plus en plus actif. En novembre 2013, sa branche nancéenne appelait à des violences envers les homosexuels. À Strasbourg, des affiches de ce mouvement, frappées d'un glaive, proclamaient récemment : “ Sionistes, gauchistes, hors de nos facs ”.

 

 

 Au moment où plus de 30% des Français se disent en phase avec les idées de M. Le Pen, où, selon certains sondages, 40% des ouvriers s'apprêtent à voter pour le FN, où, dans une manifestation, dite traditionnaliste, on a entendu, pour la première fois depuis 70 ans, des “ Mort aux Juifs ”, il ne faut rien prendre à la légère. Surtout pas les idiots utiles d'extrême droite qui sont un des fers au feu du CAC 40 à l'échelle de l'Europe dans son combat quotidien contre la démocratie.

 

 

Les fachos sans vergogne

Les fachos sans vergogne

Les fachos sans vergogne

Les fachos sans vergogne

Les fachos sans vergogne

 

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Politique
commenter cet article
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 11:10

Elle se caricature très bien elle-même. Ici, elle nous ramène dans les années trente, avec son look protopétainiste (malgré un petit anglicisme que n'aurait pas aimé le maréchal).

Ne pas caricaturer l'extrême droite
Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Politique
commenter cet article
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 06:23

C'est le projet de Geneviève Fioraso et des Solfériniens.

 

J'imagine que Fioraso a la carte du PS dans son sac à main. Je me demande ce que représente cette carte.

 

À l'école élémentaire, on passera à des cours sur les plans sociaux. Au collège, à l'enseignement des délocalisations en Roumanie.

 

Le fait que la fouine (il me fait penser à une fouine, désolé) Gattaz se permette de critiquer, d'admonester le président de la République française dans les salons de la Maison Blanche veut tout dire.

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Politique
commenter cet article